Partagez | .
 

 William Stanford, le comte aux dents rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: William Stanford, le comte aux dents rouges   Sam 18 Aoû - 0:33

NOM PRENOM




feat. avatar
    IDENTITÉ :


    Vampire
    Nom : Stanford
    Prénom: William
    Age Apparent: 23 ans
    Age Réel : 23 ans
    Sang-Pur/Mordu : Mordu
    Date et Lieu de Naissance : Londre, dans la demeure familial
    Orientation Sexuelle : Hétéro-sexuel
    Nationalité: Anglais
    Groupe : Noblesse
    Classe Sociale: Comte, Chevalier




Description Physique :

Les gens de nos jours sont-ils superficiels au point de ne se fier qu'à l'apparence physique ? Voilà qui est fort décevant.

Si vous insistez, la première particularité chez moi que je me dois de vous faire parvenir sont mes longs cheveux d'une intense couleur rouge (auxquels j'y attache parfois une tresse), qui ne passent que rarement inaperçus. Je me munit toujours sois de mon sabre, sois de ma rapière, ou le plus souvent des deux, en plus d'un pistolet attaché a ma gauche, et lors de sortie ''risquées'', j'y attache une rangé de trois couteau de lancer a ma cuisse droite et plus d'une dague a ma ceinture. La nuit, lors de mes excursion, je porte un long manteau noir ainsi qu'une paire de botte en cuir.
Mon visage aux traits fin possède des yeux penchant entre le vert et le bleus. J'aime a porter des bijoux tel que les bagues ou les boucles d'oreilles (sans toutefois me travestir bien entendu). Je porte ainsi une bague en argent sertie d'une Opale d'Australie ( bague que les membres de m famille se transmette de génération en génération ). Je ne possède pas un corps spécialement musclé, je ne se suis ni mince, ni gros. Ni petit, ni très grand, je possède une bonne souplesse ainsi qu'une grande agilité qui ont fait saliver plus d'un agresseur malchanceux. Je manie tout aussi bien la dague que la rapière ainsi que le sabre. Je sais tirer aussi bien a l'arbalète qu'au fusil. Je m'habille de la même manière que les nobles de mon rang, il n'est donc pas nécessaire de s’attarder la dessus. Je porte principalement le vert, rouge et or (mes trois couleurs préférées). Mon visage reflète une expression généralement calme et posée, cachant cet immense dégoût, cette honte éprouvée pour ma personne. Pour faire cour, un simple regard sur mon épaule droite suffirait pou résumer se que je suis désormais devenu.
Mais revenant a nos mouton. Je possède de fin doigt qui enrichissent mon élégance naturelle, un sourire jovial, moqueur parfois, et mes manières, oserais-je le dire, sensuelle me vailles ''l’approbation'' de la gente féminine.

Ma rapière :
http://www.chevalierdauvergne.com/fr/images/produits/hor/roioiseau.jpg

Ma dague :
http://www.couteaux-jfl.com/images_JFL/P_Esp_CCha_001.jpg

Mon sabre :
http://1.bp.blogspot.com/-Gb8-EYuHCNA/T1pMzhuC0TI/AAAAAAAADrM/1EmuRMxUYsI/s1600/premier.jpg

Ma bague :
http://www.elegance-minerale.com/blog/wp-content/uploads/2012/03/bague-opale.jpg



Description Mentale :

Concernant ma mentalité, peut-on réellement en dire grand chose ?
Je vous l'ait pourtant dis, la seule chose qui me dégoûte plus que le l’oppression e la décadence, c'est moi même, car en bon catholique (je ne partage pas la religion anglicane des autres citoyens) je vis comme une malédiction d'être changer en une de ces créatures démoniaques appelées vampires.
A part cela je suis d'un tempérament plutôt cynique, calme, rieur et galant et surtout: j'aime les femmes. Beaucoup.
Étant fils d'une française et d'un anglais, je maîtrise parfaitement les deux langes
Les seules personnes dont j'ose me délecter de leur sang frais son les criminels (tueurs, violeurs, dealeurs, trafiquant d'esclaves....). J'ai un esprit patriotique, mais pas envers ceux que vous penser. ''Avoir le mérite de servir son pays, et son gouvernement quand il le mérite'' tel est ma devise a se sujet. Je suis aussi le genre de personne qui n'aime pas la violence brutale, le fort opprimant le faible afin d’exhiber sois-disantes force.
Parlons maintenant de cette caste de la noblesse que l'on appelle le clergé. Fichus hypocrite. La plupart des prêtres et les évêques notre époques ne sont que des brutes avares, ayant fait vœux de chasteté pour ensuite le lendemain lever les jupes des filles faciles. Ce genre de personnes me donnent envie de vomir.
Sinon, au niveau de mes goûts, disons que j'apprécie énormément la bonne cuisine qu'est la cuisine française, chose que l'on devrait d’ailleurs reconnaître comme l'un des patrimoines de l’humanité, avec son foi gras et son vins.
J'éprouve un très grand respect envers la gente féminine, pensant que l'on peut dire du mal d'une femme sans employer des mots servant uniquement à faire a leur faire du mal, ainsi qu'au fait qu'un homme ne doit s’en prendre physiquement aux dame, quelque soit leurs rangs.



Le personnel :

Alfred Mayer (78ans): C'est le majordome du manoir. C'est quelqu'un de très compétent sachant se défendre, encadrant un personnel de 13 personnes (dont 4 cuisinier, 4 femmes de ménages et 5 servantes) d'une main de fer. C'est également un excellent escrimeur ainsi qu'un très bon tireur, ayant servis ma famille pendant Trois générations.

Les gardes du corps : Ils sont au nombre de 3, et sont tous des Lycans mordus vouant tous comme moi une haine sans précédant envers les vampires du clan Vanderkan, et ayant perdus leur ''maître''. Ils me suivent lors de toutes mes sorties car je ne peux user de mes pouvoirs vampiriques en publique. Ils me servent donc de bouclier humains, n’étant sensibles a rien d'autre que l'argent. Les soirs de pleines lunes, ils sont enfermés dans des cellules aux barreau d'argents, des criminels de la pire espèce enfermés avec eux, et je fais appel a de simples franc-tireurs pour assurer ma protection. Il y a donc :
-Howard Nelson : Il remplit généralement le rôle du cocher, mais cela ne veut forcément pas dire qu'il ne sait pas défendre, et est doté d'une grande précision au tir aux fusils.
-Stacy Hill : C'est une experte en combat raproché, servant généralement de couteu, d'une rapière et d'un sabre.
-Hank Wilson: C'est la brute au grand couer du groupe. Il se sert de masse et de ses deux gros points pour se battre, n'utilisant aucune technique de combat particulière.



Biographie :


Chapitre 1

Je suis né en 1696, au manoir Stanford. Mon père, d'origine Anglaises avais épousé ma mère qui, elle, était française. Tout deux ne souhaitait qu'une seule chose:la paix entre leurs deux nations. J'ai été élevé dans cet esprit, et je continus d’ailleurs d'user de mes atouts afin d'obtenir satisfaction dans ce domaine (et d'autres choses personnelles ne concernant que moi).
Mon père m' initiât très tôt aux techniques de combats qui constituaient le patrimoine familial tous comme son père et son grand-père avant lui .
Cela incluait le combat a la rapière, aux au sabre ainsi qu'à la dague et bien sûrs, a main nue.
La comtesse de Stanford, ma mère, fût exilée de sa terre natale la France pour avoir soutenue un mouvement de révolte contre le roi de France. S'ensuivit une condamnation a mort, mais ma mère ayant de très bonne relation avait réussie a s’enfuir ver en Angleterre ou elle fut accueillie avec méfiance, mais elle réussit rapidement a faire comprendre de quel côté elle se trouvais, en partit grâce a mon père.


Chapitre 2

-Se seras sans doute la journée la plus longue de ma vie.
-Ces réunions n'ont que peu d’utilité je te l'accorde, et je mourrais sans doutes avant de savoir quoi cela sert-il.
Il était 23H la dernière fois que j’eus daigné jeter un regard a ma montre ce jours-là.
Alors que nous finassâmes la journée après une réunion entre dirigeant de famille ducale aussi longue qu'inutile (de mon point de vue), nous fûmes pressés de rejoindre notre fiacre et ainsi rejoindre notre cher manoir. Les réverbères était déjà allumés et le fiacre n'était pas garé bien loin. C'est alors que nous vîmes 5 ombres courant, sautant sur les toits avec une agilité presque surhumaine. Au début, nous ne pensions que notre imagination nous jouait des tours mais il n'en fût rien. Les cinq ombres se rapprochaient de plus en plus en plus jusqu’à atterrir littéralement a nos pieds, nous bloquant désormais le passage. Mon père n'attendit pas leurs premiers mouvement et se ruât sur eux, ouvrant une brèche dans le mur qu'ils avaient formés, m’ordonnant de fuir.
Je m' exécuta, et bien que mon père soit un grand escrimeur, je ne pouvais que craindre le pire pour lui.
Dans ma course, j’entendais au loin le tintement des épées, les gémissement de douleur de nos assaillants. Trois étaient tombés, et ma confiance quand a la victoire de mon père grandissait.
C'est alors que j’entendis un cris. Sa voix. Mon père venait de tomber, et je ne pouvais me permettre de faire ne serais-ce qu'un pas en arrière, car si lui n'avait pas survécut, je ne m'en sortirait pas vivant non plus. Le fiacre était a perte de vue, quand un des bandits, étant sans doute passé par le toit, se dressa sur ma route. Ses yeux étaient devenus rouge sang et même dans la nuit, je pouvais deviner des crocs anormalement longs ²: Un vampire se dressait devant moi.
Je dégaina ma rapière, lui se ruât sur moi et, alors que je réussit a l’empaler et qu'il fut assez proche pour me trancher la gorge, il préférât planter ses crocs dans le creux de mon épaule droite. Je sentit alors mes forces se vidées, mais dans un élan de volonté, je sortit ma dague et la plantât dans la gorge de mon assaillant, le vidant de son sang, une haine envers moi dessinée sur son visage. Je courut ainsi ver le fiacre, criant au cocher de quitter cette ville le plus vite possible, apercevant au loin une silhouette se tenant debout au sommet d'une des tours Gothique qui surplombait la ville. J'ignore toujours de qui il s'agissait, a part qu'il devait appartenir a la même race que les bandits qui nous ont attaqué dont je suis depuis cette nuit là l'un des représentants.



« Honi soit qui mal y pense »

Se fut en 1715 que j’ intégrât l'ordre de la jarretière'', lors d'un bal organisé par sa majesté. L'une de mes sources, censée surveiller les agissement de vampires résidents en France que j'aimerais bien voir disparaître, ont a la place appris qu'un complot ayant pour but d'éliminer le porteur de la couronne au cour de cette soirée, cet c'est pourquoi je pris la décision de ne pas m'embarrasser d'une cavalière. Çà n'était pas une nuit de pleine lune et mes trois agents pouvaient donc agir librement, observant et repérant les comportement suspect aux alentours du château, pendant que moi surveillerait les invités a l'intérieur. Il ne leur fallut pas longtemps pour repérer un petit groupe 7 personnes s’infiltrant par effraction en sautant par dessus les grilles et éliminant discrètement les gardes et les chiens ( ils avaient sans doutes prévus d'éliminer en plus la plupart des nobles invités a ce bal ). De l'intérieur, nous n'avions rien entendus, mais je pus rapidement repérer un personnage suspect, évitant tout contact avec las autres invités et ne quittant pas le rois du regard une seule seconde. Je décidât de le surveiller de prêt, quitte a me faire assassiner a la place du roi, au moins le nom de Stanford entrerait dans l'histoire. C'est alors qu'a 22H56 très exactement le suspect se rapprochât du roi, brandissant discrètement son couteau ver le roi, que j’interceptai aussi tôt a l'aide d'une clé de bras (je l'ai peut-être mentionné plus tôt mais je sais me défendre pour un simple duc). Se fut la panique dans la salle alors que les gardes immobilisèrent l'homme alors que mes gardes à moi entrèrent à leur tour dans la pièce, quatre hommes inconscientes dans les bras (les trois autres était devenus de simple cadavres bien trop encombrant).
Pour me remercier, le roi me fit l'honneur de me faire chevalier de l'ordre de la jarretière, deux jours après l'incident.


Derrière l'écran:


    Pseudo : hm hm
    Age: 16 ans
    Vous aviez poster une annonce de partenariat dans un forum, j'y ai jeté un oeuil, le style XVIIème m'as beaucoup plus et me voilà ici.:
    Des Remarques ou impressions? non
    Avez vous lus le règlement? Oui bien entendu
    Code du règlement : Validé par Charly ee
Revenir en haut Aller en bas
Melissande A. Sullivans
♥ Comtesse / Adorable Administratrice ♥
♥  Comtesse / Adorable Administratrice ♥
avatar
Messages : 669
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part en train de rêver...

~Etat civil~
Race :: Humaine. Différente? Il paraît.
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Sam 18 Aoû - 7:14

Bienvenue à toi William, je viens te prévenir que ton avatar ne fais pas les 200*400 demandés!

Edit: Cette fiche est-elle achevée?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Merci à Calypso pour ce superbe Kit [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

THE AMAZING STAFF:
 


Entres dans le secret...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de France
~Sa Majesté le Roi Charles~
~Sa Majesté le Roi Charles~
avatar
Messages : 422
Date d'inscription : 25/10/2011

~Etat civil~
Race :: Humain
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Mar 21 Aoû - 10:24

Je viens renforcer le post de Melissande;
Cette fiche est-elle terminée, oui ou non, Messire le Vampire?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Kit by Lizbeth [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Thanks Darling [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Sam 25 Aoû - 8:19

Bonjour
Alor oui ma fiche est terminee, et concernant l'avatar je m'en occupe des ce soir (navree pour les fautes j'ecris avec mon portable Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Sam 25 Aoû - 9:35

Hello,

Fiche lue.
Il y a pas mal de fautes d’orthographes, que j'aimerais que tu corriges.
Ensuite, pour moi, cette fiche est trop courte pour que tu puisse être Comte, la noblesse requiert un travail plus important, et sincèrement ton histoire est beaucoup trop brève.

Si tu souhaites réellement être Comte un seul conseil : Développer.
Pour le moment je ne t'accorderais que Bourgeois~

See ya .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Jeu 30 Aoû - 21:58

Désolé se ne pas avoir répondu tout de suite, je pensais pouvoir compléter cette fiche en quelques jours maximum, mais mettre mes idées sur papier risque de s'avérer plus long que prévus.
Je vais vous tenir au courant quand à ma progression concernant ma fiche et vous avertir dès que celle-ci sera achevée.
Revenir en haut Aller en bas
Melissande A. Sullivans
♥ Comtesse / Adorable Administratrice ♥
♥  Comtesse / Adorable Administratrice ♥
avatar
Messages : 669
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part en train de rêver...

~Etat civil~
Race :: Humaine. Différente? Il paraît.
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Mer 10 Oct - 16:39

Bonjour William, ou en es-tu?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Merci à Calypso pour ce superbe Kit [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

THE AMAZING STAFF:
 


Entres dans le secret...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizbeth C. Valentyne
Marquise
Marquise
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 25/10/2011

~Etat civil~
Race :: Vampire ~ Infant
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   Jeu 20 Déc - 12:45

Seconde relance.
Toujours en vie ici ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Kit by my Love *w* [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: William Stanford, le comte aux dents rouges   

Revenir en haut Aller en bas
 

William Stanford, le comte aux dents rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» Comte Vronski
» William Delacroix [ Voleur ]
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Lady...My Lord. :: Inéluctables_prémices :: ~Cimetière~ :: ~Anciennes Fiches~-