Partagez | .
 

 L'exotique Tahiapehiani[ en cours ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: L'exotique Tahiapehiani[ en cours ]   Dim 6 Nov - 17:48

NOM PRENOM




feat. Kida Atlantis
    IDENTITÉ :


    Nom : Rose
    Prénom:Tahiapehiani
    Age :23 ans
    Date et Lieu de Naissance : Tahiti 03/09
    Orientation Sexuelle : Hétéro
    Nationalité: Française
    Groupe : Humaine
    Classe Sociale: Aucune




Description Physique :

Lorsque qu’on croise Tahia dans les ruelles de Paris, malgré la pluie battante ou le froid automnale de la France, on peu sentir un parfum prenant de la fleur de tiaré qui imprègne l’atmosphère. C’est un rayon de soleil parmi la grisaille de la ville. Son corps est félin et rapide, mais il dénote avec le paysage urbain, c’est une mauvaise herbe dans les jardins de Versailles.
Une plante exotique, à la peau dorée respirant la chaleur des îles. Une longue chevelure parsemée de tresse parfois parée de fleur ou perles de couleurs diverses, une couleur argentée presque d’un blanc pure. Dans sa chevelure on distingue des boucles d’oreilles entremêlées dans les boucles sauvages, accompagnées de perles dorées.
Elle n’est pas très grande, environ 1m60, son ventre est plat et ses hanches courbes sa poitrine est souvent cachée sous de drôles de rubans colorés. Les gens de paris la confondent souvent avec les gitans. Mais elle est bien plus exotique que ceux-ci. Ses yeux on la couleur des lagons bleu. Sa peau a la douceur du sable fin des plages de Tahiti.
Elle est la plupart du temps très peu vêtue, elle marche a pied nus comme lorsqu’elle vivait avec son peuple. Malgré le fait qu’elle n’ait pas de classe sociale ses vêtements et ses bijoux sont particulièrement attirants, parés de millions de couleur et de motifs plus étranges les un que les autres.




Description Mentale :

Personne ne dictera ma vie, je suis mon seul tyran. J’ai été créée dans le cœur d’une déesse. Je suis née pour être puissante et me rependre partout. Mon destin sera grand et beau, je suis faite pour détruire tous les obstacles qui ce dresseront devant moi. Chaque âme à pour moi un destin tout tracé, il faut juste être assez fort pour le porter.
Les sentiments que je peux ressentir ne sont que des distractions de la vie humaine, certes je me laisse prendre, mais tout le monde a ses faiblesses qui au fond fortifies.




Biographie :
Cette jeune fille ce rappellera toute sa vie la première fois qu’elle a vue ces grandes barques débarquer sur la plage de son village … Ils parlaient une langue étrange et montraient des objets vraiment bizarres. Il n’y avait que des hommes, tous beaucoup trop vêtus au gout des Tahitiens c’était étrange de porter autant de vêtements par un climat pareil …
Mais le peuple de Tahia (les ma’ohi) étant pacifiste les a accueillit comme il ce doit en leur proposant de goûter à leur culture.

La douce chaleur du feu de camp au milieu du village, les rires des hommes… Tahia depuis leur arrivée n’avait pas voulue se montrer à ces démons. Elle avait dit à son père qu’elle savait qu’il apporterait le malheur sur leur village, mais il n’avait pas écouté sa fille. Le chef n’écoutait que son instinct, même pas sa propre enfant pourtant si particulière pour le village.
Tout le monde respecte Tahia dans son village et aux alentours, pour cause la couleur de ses yeux et de ses cheveux, une longue chevelure argentée et de grands yeux bleu perçant, on dit qu’elle est la fille de Hine déesse des femmes et de la mort on dit aussi qu’elle vie parfois sur la lune, voilà pourquoi Tahia aurait héritée de ses couleurs. Tout le monde craint les colères de Tahia qui pourrait faire appel au pouvoir de sa mère.

Dans sa mémoire elle se souvient du regard que ses hommes lui on jeté lorsqu’elle sortie de la cabane … Mais elle se souvient de son regard à lui … Cet homme venu de la mer avait un regard si doux et si franc qu’elle ne put ressentir de haine à son égard …Les hommes avaient eux des instructions avant de la voir sur son origine, mais elle savait très bien qu’ils ne comprendraient pas. Lui par contre l’avait regardé comme on regarde une divinité. C’était une sensation qu’elle n’avait jamais sentit dans son cœur auparavant.
Dès que le village fût endormi elle fuit la hutte et se dirigea vers le campement des étrangers, arrivée vers les tentes tel un chat sauvage, soudain une main l’attrapa elle tomba sur le sol, sur elle il était la, son visage la regardait, détaillait la moindre courbe de son visage. Son cœur battait la chamade, elle qui avait déjà sautée d’une cascade, nagé avec des animaux plus gros qu’elle, elle n’avait jamais ressentit autant d’excitation.
- Je suis Luca De Montfaucon.
Avait-il dit en caressant son visage doucement, elle ferma les yeux une seconde et son cœur comprit, Tahia prononça alors avec assurance.
- Je suis Tahiapehiani … Fille de Hine.
Elle poussa alors l’homme violement d’un coup de pied et retourna la situation se penchant alors sur lui venant chuchotée doucement au creux de son cou.
- Je veux savoir tout sur ton peuple.
L’homme qui disait ce nommé Luca sourit et son visage apparut à Tahia comme un rayon de soleil.

Au fur et à mesure du temps qu’il vivait ici Tahia apprit beaucoup de chose sur le peuple « français » de Luca, qu’il y avait un chef comme ici mais qu’il était bien plus riche et plus violent, qu’en France il y avait des lois et que leur île était beaucoup plus grande que Tahiti.
En retour Tahia apprenait à Luca son dialecte ses coutumes et sa religion, qui était Hine pour Tahia mais aussi qu’elle avait en elle l’âme de la nature et tous les autres secrets des Ma’ohi.

Une nuit Luca attrapa la visage de Tahia et lui vola un baiser puis un autre, s’en suivie des caresses et ils finirent par faire l’amour tendrement.
Arriva le jour ou Luca dû dire au revoir à son exotique amante … Tahiapehiani n’eut jamais le cœur déchiré de cette manière, la première fois qu’un homme fit couler les larmes de Tahia … Lui voulu qu’elle l’accompagna pour la montrer au roi et au peuple français … Mais laisser son peuple était quelque chose d’impossible pour elle. La séparation laissa une cicatrice douloureuse dans le cœur de Tahia.

Puis un jour, lorsqu’un nouveau bateau arriva pour venir construire un vrai campement officiel ici. Elle expliqua au capitaine qu’elle connaissait un des leur et qu’il voulait qu’elle vienne en France, pour embarquer quelque mois plus tard direction Paris.




Derrière l'écran:


    Pseudo : Fame monster
    Age: 18 ans
    Comment t'es-tu retrouvé parmi nous?: Je connais le site depuis longtemps Smile
    Des Remarques ou impressions?
    As-tu lu le règlement ? Oui
    Code du règlement : Validé par William.


Dernière édition par Tahiapehiani Rose le Ven 2 Déc - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L'exotique Tahiapehiani[ en cours ]   Ven 18 Nov - 21:19

Je suis navré ma fiche prend du retard mais avec les cours et l'internat c'est un peu compliqué j'essaie de la terminé pour le week end prochain. Encore désolé :s
Revenir en haut Aller en bas
 

L'exotique Tahiapehiani[ en cours ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Lady...My Lord. :: Inéluctables_prémices :: ~Cimetière~ :: ~Anciennes Fiches~ :: Humains-