Partagez | .
 

 L.I.A à votre service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: L.I.A à votre service.   Mar 16 Aoû - 15:17


ALINUME Lunadea Irae




feat. Original feimo
    IDENTITÉ :


    Nom : Alinume
    Prénom: Lunadea Irae (mais en général on l'appelle Lia)
    Age : 19 ans
    Date et Lieu de Naissance : 14 Février en Italie dans la ville de San Lorenzo
    Orientation Sexuelle : Bisexuelle refoulée
    Nationalité: Italienne
    Groupe : Humain
    Classe Sociale: Ancienne Bourgeoise




Description Physique :

20 lignes minimum demandées

Non sans rire vous voulez vraiment savoir à quoi ressemble cette jeune fille ? Mais en même temps si je vous le dis elle ne pourra plus passer inaperçue comme avant... Avec ses longs cheveux ébène et ses yeux d'argent, d'un gris quasiment couleur perle lors des jours ensoleillés. Cependant, elle préfère la nuit, parce que la nuit "tous les chats noirs, et ben on les voit pas". Voila ce qui pourrait la caractériser, son coté félin et enjoué, discret et fourbe, tendre et toujours prête à sortir les griffes. Ne vous méprenez pas, sa main douce qui pourrait caresser votre joue pourrait tout aussi bien vous crever les deux yeux. Ses courbes sont d'une finesse extrême, les os de son corps laissant paraitre parfois de légères interruptions de ses formes pour mieux satisfaire vos yeux ébahis. Non mais ho ! regardez ailleurs ! Non mais, de toute manière, elle reste souvent dans l'ombre, elle observe surtout, mais si jamais il y a besoin de donner de sa personne, et bien vous aurez droit à un beau jeu de scène avec des masques plus vrais que nature et des sourires cachant des idées précises qu'on lui a ordonnée. Vous ne la verrez donc quasiment jamais de ma même manière, même si elle sait garder un rôle pour la même personne histoire de ne pas se faire avoir.
Bien, mais revenons à son corps sublime, les traits Italiens de son cher père a été altéré par un je ne sais quoi Oriental, sa mère, une Française d'Indochine, offrant à la jeune fille un regard effilé et charmeur. Elle ne risque pourtant pas d'avoir énormément de succès si on ne considère que le corps, elle est très mince, voir filiforme, rien à voir avec l'esthétique du moment prônant les formes et les rondeurs. Remarquez, pour son travail c'est peut-être mieux de pouvoir se glisser dans un trou de souris non ? Parlons en, tiens, sa souplesse n'a d'égale que son doigté, elle n'est pas puissante, mais a appris à déjouer les attaques ennemies, si les yeux doux ne fonctionnent pas, et bien il n'y a plus qu'à faire preuve de finesse. Elle a beaux être loyale, ses techniques de combats sont tout ce qu'il y a de plus fourbes, normal quand on a rien d'autre, ces gestes sont gracieux et élégants, travaillant constamment pour briser les flux de mouvements.
Comme toute bonne employée de l'ombre, elle est sait changer de costume à volonté, grandes robes portées avec prestance et dignité, tenue légèrement moins effarouchée quand il s'agit d'une mission de renseignement face à une personne tendancieuse, ou encore un pantalon lin noir et un haut assortit pour les missions plus discrètes, impensable pour une jeune fille de l'époque.



Description Mentale :
20 lignes demandées

Vous voulez en savoir des chose dites donc. Très bien. Un esprit tourmenté et souvent en permanente contradiction interne. Cette jeune femme semble tout droit sortie de pièce de théâtre tant elle peut être muette ou expansive en public. Pourtant sa vraie personnalité est ancrée très profondément en elle. Elle est d'une curiosité maladive, surtout quand le sujet concerne des affaires qu'elle juge étrange. Elle a soif de connaissance et ne se laisse surprendre que par les sentiments. Si jamais un démon venait à apparaitre sous son nez elle le questionnerai d'abord avant de courir ou combattre. Sa curiosité est aussi un vilain défaut, elle se met parfois en danger juste pour avoir le cœur net sur quelque chose qu'elle estime importante.
Pourtant cette curiosité n'a d'égale que sa loyauté et son grand cœur. Si jamais elle venait à jurer allégeance à quelqu'un cette personne pourrait bien être celui ou celle qui aurait le droit de vie et de mort sur elle et qu'elle lui réponde "merci" quelque soit sa décision. C'en devient même parfois assez malsain comme dévotion, imaginez qu'elle tombe au service d'un vampire ? Une fois qu'elle a offert sa loyauté, elle ne la reprend pas et il est très difficile de lui faire entendre raison quand a savoir si son supérieur est une mauvaise personne ou un tueur sanguinaire. Cet être qui semble avoir toute son attention est le seul sur lequel elle n'enquêtera jamais, le seul qui peut-être sur qu'elle n'ira pas farfouiller dans ses papiers, dans ses secrets.
Enfin, Lia est une altruiste discrète, plutôt que de lâcher en toute simplicité une pièce à un mendiant, elle va cogiter pour que personne ne voit qu'elle l'a fait, pas même le mendiant. C'est parfois impossible, mais elle le fait dans la mesure du possible, peut-être a-t-elle peur d'être rattrapée par des "moi aussi mademoiselle, je n'ai pas d'argent" ? Non pas vraiment, c'est juste que les remerciement et les regards ce n'est pas son fort. Elle préfère rester dans l'ombre.
Malheureusement, son coté protectionniste lui joue aussi des tours, vous ne la verrez jamais tuer quelqu'un, même sur ordre, elle préfèrera le capturer et l'amener directement au commanditaire. Elle peut faire des erreurs, elle le sait, et il est hors de question qu'elle prenne la vie de quelqu'un si ce n'est pas désiré. Cependant, ne vous avisez jamais de toucher à quelqu'un qui lui est cher, elle vous traquerait comme un animal blesser, vous trouverait, et vous abattrait, une exception qui confirme sa règle : toujours tout vérifier.
Il y en aurait trop à dire sur son état de santé mental, on pourrait parfois penser qu'elle est schizophrène, à se parler toute seule, à changer de personnalité toutes les cinq secondes, ne vous méprenez pas, ce n'est qu'un mécanisme de défense comme un autre.
Une dernière chose, ne pensez pas du mal d'elle, mais pour dire vrai, elle n'a aucun estime de son corps, elle considère que ce n'est rien de plus qu'une enveloppe. Elle respecte la pudeur et le mystérieux du corps en cette période, mais intérieurement, elle n'en fait pas grand cas. Bon, n'allez pas essayer de lui arracher un bras, cela ne lui plairait pas, son sang n'a que peu de valeur sinon celui d'une lignée antique en perdition, un sang de vierge. Elle ne tient qu'à la vie mais moins que celle de ceux qu'elle choisit de protéger.



Biographie :


30 lignes demandées

Alors, pour comprendre son histoire il vaut mieux revenir très très loin dans le passé, car comme vous l'aurez notés, son nom est dans la langue la plus pure d'Italie, le latin. Son nom, Lunadea Irae signifie "La colère de la déesse lune". Son ancêtre paternel, la première Lunadea Irae fut appelée ainsi en hommage au dieu Sîn, dieux de la lune mésopotamien, qui protège les villageois de sa lumière quand les ténèbres recouvrent la terre, les yeux de la jeune femme étant si lumineux et si clairs qu'ils inspiraient la lune, mais cette femme était aussi une grande combattante. Elle fut assassinée dans un élan de jalousie, elle est son mari, maudissant dans son dernière souffle les êtres sans âmes et incombant à ses descendantes de protéger la personne qu'elle choisiront, comme elle n'avait pu protéger l'homme qu'elle aimait.
Ainsi, toutes ses descendantes aux yeux d'argents étaient baptisées Lunadea Irae en hommage à cette femme.
C'est ainsi qu'un soir d'hivers, une petite perle aux yeux d'argent vit le jour. Sa peau était pâle et son sourire ravissant. Un bébé magnifique mais qui n'eut cependant pas la chance de vivre dans une famille stable. Sa mère, une Française d'Indochine, ne supportait pas cette enfant qui avait sur elle tous les regards attentifs de son mari et de toute sa famille. Une héritière voyez vous ça, et aux yeux d'argent en plus. Durant toute son enfance, Lia eut beau faire de son mieux, elle voulait toujours faire plaisir à sa mère, mais ce n'était jamais assez. Elle devait toujours être meilleure, encore meilleure, développer toute sorte de talents, la musique, le dessin, le beau parler. Mais jamais sa mère n'était satisfaite. Alors la jeune fille se renferma, son doux sourire se brisa, et son cœur se ferma à tout jamais. Sa famille était disloquée, son père courbait l'échine devant sa femme même si en public cela ne se voyait pas, sa petite sœur se faisait battre dès que Lunadea Irae faisait une erreur ou une bêtise. Elle fut élevée et entrainée à servir, tout le monde, à toujours aider les gens, mais surtout, à prouver sa loyauté envers sa mère. Celle ci exigeait qu'elle sourit toujours, qu'elle chante pour elle malgré les châtiments corporels, qu'elle ne lutte pas face à un sévisse. Une enfance de douleur et de torture morale à n'en plus finir s'étendait dans son passé, son présent et son avenir.
Elle en souffrit longtemps, ses cauchemars se ressemblants tous. Une grande pièce noire sans murs ni plafond, des ronces partout cerclant son corps et la lacérant de toute part. Chaque mouvement étant un supplice, chaque sursaut devenait une torture. Un peu plus loin, dans une cage en or, se trouvait ceux qu'elle aimait, sa sœur, son père, ses amis, protégés par les barreaux de son cœur, loin d'elle. Une voix résonnait en permanence, une voix froide et féminine.
- Je suis la seule à vous aimer vraiment, les autres ne voient que vos yeux, mais moi je vous aime, vous le savez n'est-ce pas ?
- Oui mère...
- Chantes moi quelque chose, j'aime entendre ta voix.
Lia se mettait à chanter d'une voix douce et délicate, carillonnante et claire comme la rosée du matin, soudain, les ronces foutaient son visage, leur étreinte se resserrant sur sa gorge.
- Non ! Je ne veux pas de votre chanson, elle est laide comme vous ! Aussi triste et sombre que vous ! Chantez quelque chose de joyeux, n'êtes vous pas heureuse de m'avoir près de vous ?
- Si mère, pardonnez moi.
La voix reprit une chanson plus joviale, bien que déformée par la douleur.
- Ça suffit, vous ne faites aucun effort. Vous me lassez et me rendez triste, est-ce cela que vous désiriez ? Cela vous fait-il plaisir ?
- Mais mère vous...
Les lianes fouettaient à nouveaux avant qu'une troisième voix plus fluette et jeune ne fasse son apparition.
- Mère... Je vous en prie...
Cette fois une ronce se jeta sur la petite sœur dans la cage, dans un effort au milieu de la douleur, Lia tendit le bras, sa peau se tordant avant de se sillonner de multiples lacérations pour prendre cette attaque directement dans la main, la traversant de part en part dans un cri de douleur.
Ce rêve n'en finissait jamais, chaque nuit il revenait, parfois plus violent, parfois plus calme, mais toujours cette douleur ignoble la traversant et la réveillant dans des spasmes de peur. Peu à peu, la jeune fille ne dormit plus, somnolant tout au plus et les rares fois où elle tombait de fatigue, les cauchemars revenaient, plus douloureux et sanguinolents que les précédents.

Lorsque sa mère et son père moururent, Lia n'avait que 16ans. Sa petite sœur fut envoyée dans la famille paternelle tandis que Lia fut envoyée dans une école pour apprendre à devenir gouvernante. Elle était de bonne famille même si elle n'avait plus son rang de bourgeoise, et son éducation lui avait donné une bonne longueur d'avance. Aujourd'hui, c'est devenue une femme splendide, connaissant la bienséance sur le bout des doigts et la diplomatie. Mais elle a peu d'amis, sans doute par le fait qu'elle soit distante, et malgré son sourire qu'elle présente en publique et sa belle voix quand elle parle, aucune de ses connaissance n'a pour le moment réussit à la faire parler d'elle, alors, peu à peu, elle se retrouvait seule.



Derrière l'écran:


    Pseudo : Lia ou Nalida
    Age: 23 ans
    Comment t'es-tu retrouvé parmi nous?: Grâce à un de vos partenaires
    Des Remarques ou impressions? C'est assez tout mélangé dans ma tête les classes, rangs , postes, alors j'espère ne pas avoir fait trop de bêtises.
    Martin Vanderkan cherchait une humaine de compagnie, alors je me suis proposée... Donc je sais pas c'est quoi comme statut ça, soumise ? Esclave ? Jouet ? Objet >.<
    As-tu lu le règlement ?Il me semble... Il y en a deux c'est ça ? Et il y a plein de mots... Et pleins de menaces du MJ >.< Il me fait peur lui. T_T
    Code du règlement :
    Spoiler:
     




Dernière édition par Lunadea Irae Alinume le Jeu 18 Aoû - 0:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Mar 16 Aoû - 17:11

Bonjour, bienvenue,

Ton premier message ne devrait pas être ta présentation.
Je te prierais d'aller lire le règlement pour modifier ton erreur.

Sur ce, Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Mar 16 Aoû - 17:54

Mille excuses, je n'avais pas trouvé le sujet >.< Encore désolée.

PS : Est-ce que l'avatar convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
~Compte Fondateur/Maître du Jeu/PNJ~
~Compte Fondateur/Maître du Jeu/PNJ~
avatar
Messages : 273
Date d'inscription : 01/03/2011

~Etat civil~
Race ::
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Mar 16 Aoû - 18:46

Bonsoir, et bienvenue !

Ok pour la signature, pas de soucis =)

L'avatar convient.

Bonne chance pour ta fiche, n'hésite pas à signaler dés qu'elle est terminée.

Bonne soirée ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylady-mylord.forums-actifs.net
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Mer 17 Aoû - 0:01

Merci ^^

Voila je pense avoir terminé... (par contre comme j'ai un petit PC j'ai fais à peu près pour le nombre de lignes, je ne sais absolument pas combien il y en a pour vous)
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
~Compte Fondateur/Maître du Jeu/PNJ~
~Compte Fondateur/Maître du Jeu/PNJ~
avatar
Messages : 273
Date d'inscription : 01/03/2011

~Etat civil~
Race ::
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Jeu 18 Aoû - 7:59

Bonjour ~

Fiche lue.


Le nombre de ligne convient bien, ne t'en fais pas. Il n'y a, de surcroît, pas beaucoup de fautes d’orthographes.
L'histoire est triste mais un peu courte, je trouve, mais bon cela passe malgré tout. Tu dis être une ancienne bourgeoise, mais bon, je te mettrai dans le groupe des bourgeois, cela correspond mieux.
Concernant le statut de "servante et chose" je peux t'accorder simplement "domestique" de Martin Vanderkan.

Ainsi, tu es validée. Dans le groupe des Bourgeois/Humains, en tant que Domestique.

N'oublies pas de créer ton Journal de Rp et tes Relations et Liens. Tu peux faire une demande de logement au Boulevard Malesherbe. Tu peux aussi faire une demande de Rp.

Amuse toi bien parmi nous ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylady-mylord.forums-actifs.net
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   Jeu 18 Aoû - 10:23

Merci beaucoup monsieur, je ne vous décevrais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L.I.A à votre service.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L.I.A à votre service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Mellindra Road, à votre service !
» Ardro, Energiste à votre service... selon mon envie {Ayael}
» fargrim a votre service ?
» Frantz, LSM, à votre service.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Lady...My Lord. :: Inéluctables_prémices :: ~Cimetière~ :: ~Anciennes Fiches~-