Partagez | .
 

  Elisabeth Vanfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Elisabeth Vanfield    Lun 1 Aoû - 14:37

Elisabeth d'Abancourt




feat.original
    IDENTITÉ :


    Nom :Vanfield
    Prénom:Elisabeth
    Age Apparent:19 ans
    Age Réel :19 ans
    Sang-Pur/Mordu/Infant :mordue
    Date et Lieu de Naissance :25 juin → Hôpital Sainte Marie, dans le Haut Paris
    Orientation Sexuelle :Hétérosexuelle
    Nationalité:Française
    Groupe :Vampire
    Classe Sociale:Baronne




Description Physique :




Elisabeth était d’une douceur sans fin. Sa beauté incomparable et sa finesse ne faisaient qu’accentuer cette immense douceur. La taille fine, la jeune fille marchait majestueusement. Elle avait une allure noble se tenait toujours très droite. La comtesse était vraiment très belle à regarder, son visage fin et profond captivait l’attention de quiconque croiserait son regard vert émeraude. Les traits de cette jolie jeune femme étaient tellement bien dessinés qu’on croirait voir toile de maitre. Elle avait une peau lisse et soyeuse ; ni mouche, ni autres impuretés. Elle était toujours souriante et à son approche, le miséreux se mettait à baigner dans des larmes d'espérances ...
La délicate fleur des champs avait les cheveux dorés, comme les épis de blés, un beau matin de juillet. Attachés par des perles somptueuses, ils tombaient agréablement sur ses deux délicates épaules. Ceux-ci entouraient son visage pâlit par de la poudre. Ses joues roses et son nez tout fin donnaient à ce visage un air enfantin, mais ses yeux, au contraire, la rendait plus sérieuse et mature. Ses lèvres, fines et légèrement rosées donnait envie de l’embrasser tendrement. Malgré une coiffure tombante, Elisabeth laissait ses oreilles en vue, ce qui empêchait ses cheveux d’or tomber dans ses yeux. Sa nuque d'albâtre, usuellement ornée de parures plus belles les unes que les autres, était svelte et lui assurait malgré sa taille restreinte, une posture gracieuse. Elisabeth avait de quoi envier les plus belles dames de France ; avec sa taille de guêpe, sa peau douce et ses main fines et délicates. Cependant, certaines personnes se demandaient parfois si elle était véritablement issue d’une famille riche et noble dût à sa si grande minceur. Elle n’avait pas une forte poitrine mais aimait la laisser envoûter les hommes en laissant un décolleté plutôt grand. Ses bras étaient minces de telle sorte qu’il était inconcevable de la voir porter quelque chose de lourd. Et, au bout de ses mains, des petits doigts tout fins terminés par des ongles manucurés. A la fin de ses jambes longues et fines, se trouvaient deux petits pieds mignons, confinés dans de belles chaussures. Elisabeth s’habillait toujours très joliment. Tout en elle exprimait délicatesse et royauté: de ses bijoux délicats en passant par sa tenue vanille/chocolat et les perles dans ses cheveux d’une blondeur inouïe. Les roses pourpres ne la rendaient que plus parfaite. Elisabeth choisissait toujours ses tenues en fonction de son humeur. Le plus souvent, la jeune demoiselle aimait mettre sa tenue dans les tons vanille/chocolat, qui allait très bien avec ses cheveux dorés ondulant comme une rivière calme après une tempête.

Mais ça n'était là qu'un masque arboré avec grandeur, car derrière son sourire charmeur se cachaient des crocs annonciateurs de malheur.
La beauté qu’elle était pouvait en un rien de temps devenir une perfide créature de la nuit. Alors, dans ces moments-là, il valait mieux ne pas la croiser. Dans son intense envie d’étancher sa soif, elle prenait alors une apparence bestiale. Ses yeux changeaient de forme et prenaient une apparence impossible à décrire, sa démarche, si paisible et si maitrisée devenait alors incontrôlable et insensée par rapport à sa personnalité si calme. Ses cheveux étaient, après une course effrénée contre sa proie, froissés et mélangés. Les gens qui la croisait dans la rue et qui avaient la chance de ne pas se faire prendre, n’osais plus traîner le soir dans les rues de la ville lumière !
Car prenez garde, les apparences sont très souvent trompeuses !





Description Mentale :



Elisabeth était toujours très naturelle. Elle avait toujours un joli sourire aux lèvres. Toujours remplie de joie, elle égayait l'endroit dans lequel elle se trouvait. Sa transformation n'avait pas changé cette facette de son humble personnalité. La blondinette avait acquis le sens du devoir et de la responsabilité depuis qu'elle devait s'occuper de sa petite sœur. Elle s'était toujours sentie grande face à cette situation même si elle avait une sorte de haine envers la petite Clara. Pourtant, depuis qu'elle avait rencontré Maël, elle se sentait plutôt comme une petite fille protégée par son frère, elle était comme la petite sœur qu’elle n’avait jamais été ! Elisabeth, par son physique, avait toujours été très douce et simple. Elle savait faire honneur à sa famille en faisant les bons choix, ou du moins, ce qu’elle croyait être bon !
Jamais elle n’aurait fait du mal à qui que ce soit, du moins, c’est ce qu’elle croyait jusqu’à sa transformation. Car plus tard, elle n’éprouvait pas de pitié en tuant des innocents, même si c’était des gens mourant à qui elle enlevait la vie ; par pitié peut être et pour ne pas avoir de remords.
Durant son humanité, Elisabeth était une fille frileuse et plutôt peureuse. Avant qu’elle n’accorde sa confiance à quelqu’un, il fallait que ce dernier le prouve. Ce qui ne fût pas vraiment le cas pour Maël ; il ne dût pas prouver qu’elle pouvait avoir confiance en elle, Elisabeth la lui avait accordé directement !
Elisabeth aimait la vie et les bonnes choses de celle-ci. Elle avait beaucoup de chance, vu sa classe sociale plutôt haute, elle pouvait se permettre des petits plaisirs rares, comme manger du chocolat. Elle aimait aussi beaucoup les fruits mais son préféré était de loin la pomme. C’était d’ailleurs une des choses qu’elle regrettait le plus dans sa nouvelle vie ! La jeune vampire était désordonnée et perdait ou oubliait souvent tout ; une fois son chapeau par ci, une fois son collier par-là,… ! Cela ne la rendait pas pour autant antipathique
Eli tombait aussi très vite amoureuse, trop vite même. Elle avait souvent eu des peines de cœur mais avait toujours fini par s’en remettre. La jeune fille était très positive et avait une solution à tout ! Jamais elle n’aurait laissé se débrouiller seule une personne, même si elle ne la connaissait pas ! Là était sans doute le plus beau cadeau que sa mère lui avait fait ; elle avait un cœur ! Ce qui l’empêchait, en tant que vampire, de faire du mal aux personnes qu’elle aimait ! Les gens pensaient souvent, au premier abord, que la jeune fille était trop gentille, trop pimbêche ! Mais après avoir fait connaissance avec elle, ils ne pensaient plus la même chose d’elle.
Elisabeth aimait tellement la vie qu’elle était prête à tout pour vivre éternellement. Sans doute la cause de son choix ! Mais c’était aussi une fille pleine de rancœur et très têtue. Une fois qu’elle avait pris une décision, presque personne ne pouvait la faire changer d’avis ! Une fois devenue vampire, Elisabeth n’avait plus peur de rien, sauf d’une chose ; faire face à son père !
Elisabeth était sans doute plus heureuse encore une fois la transformation accomplie, car, pour une fois depuis la mort de sa mère, la jeune femme qu’elle était se sentait protégée par un esprit fraternel !
Prenez garde, tout le monde change un jour … ou l’autre !





Biographie :

La vraie noblesse vient du cœur

Une noble famille.

Au 15eme siècle, Léonard d’Abancourt naît. Il est le premier noble de la famille. Il gagna la noblesse après un service rendu à un petit roi d’une contrée lointaine.

Flash-back : Alors que le roi Benjamin perdait en puissance, plusieurs familles se révoltèrent ! Ils prétendaient que le roi et sa femme usurpaient de l’argent aux familles les plus riches. Alors que le roi était sur le point d’abandonner, Léonard compris qu’elle était le vrai problème des quatre familles révoltées qui avaient alliées à elles d’autres habitants. Le problème était un voleur qui ressemblait comme deux gouttes d’eau au roi et qui utilisait cette ressemblance pour manigancer des sales coups. Léonard qui était à cette époque soldat dans la garde royale arrête le voleur et les problèmes furent réglés. Le roi, qui était à nouveau respecté eu des excuses de la part des habitants concernés t remercia Leonard en lui accordant le rang de comte ainsi qu’à sa descendance, pour bon et loyaux services...
Bien ou mal, chaque acte est remercié à sa manière…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un bébé en lui-même n’existe pas, il y a un bébé et quelqu’un avec lui !

Vivre et donner la vie.

Cela faisait déjà trois mois que le ventre de Jeanne rondissait. Elle avait bin compris qu’un petit être grandissait sous son nombril. C’est d’ailleurs le ‘’prétexte’’ qu’avait trouvé Charles pour enfin lui demander sa main. Il avait attendu tant de temps avant ce jour qu’il en perdît ses mots. Le regard vide, plongé dans le regard de Jeanne attentive. Il réfléchissait aux mots qu’il pourrait bien prononcer !

-Jeanne, mon amour, j’ai tellement attendu ce moment, je me suis enfin décidé…

Il s’agenouilla, prenant un coffret qu’il cachait derrière son dos et repris. Jeanne avait les yeux qui pétillaient comme deux perles d’or.

-Jeanne, veux tu m’épouser ?


Jeanne avait le cœur qui battait plus fort que jamais. Elle attrapa la main de son bien aimé et le fît se relever. Tout en le prenant dans ses bras avec une joie des plus immenses, elle répondît :

-Depuis le temps que j’attendais votre demande !


Puis, elle l’embrassa amoureusement. Ils se marièrent le mois qui suivit. Ce fût un beau mariage, sous la pluie !
C’était alors que Charles fût en voyage que Jeanne accouchât d’une jolie petite fille ; Elisabeth. C’était le 25 juin à l’hôpital sainte Marie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il n'y a qu'une chose certaine dans la vie, c'est qu'on la perd.


Une vie, une seule !

C’est donc le 25 juin qu’Elisabeth naît ! EIle est la première enfant de jeanne de Beauclair et de Charles d’Abancourt. Elle a une enfance simple, pas trop mouvementée. Sa mère s’occupa bien d’elle ainsi que son père ! La petite famille était très heureuse, jusqu’à l’arrivée d’une soi-disant tante, qui, dès son arrivée, repris la famille ‘’en main’’ ! D’après cette intruse, la famille se laissait aller et ne respectait pas les traditions des ancêtres de la famille d’Abancourt !
Elle imposa alors aux parents d’envoyer le petite Elisabeth, alors âgée de 9 ans, au couvent, où elle pourrait enfin apprendre à faire honneur à sa famille. Les parents, après avoir été convaincus par la tante Marthe. Ils envoyèrent donc la jeune fille dans le couvent le plus proche ! Elle y connu sans doutes les pires années de sa vie et y resta 4 ans avant que ses parents ne se rendent compte qu’ils avaient commis une bêtise ! Elle dût apprendre d’innombrables choses et pas toujours très en douceur…
Quand elle revînt enfin à la maison, rien n’avait changé, sauf le petit ventre de la maman. Il était à nouveau rond. Elisabeth était très contente et espérait avoir une petite sœur…
chacun vit sa vie, comme il le sent!



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Toujours, quand l'affection commence, le drame commence.
Un drame !
Jeanne était proche de l’accouchement. Elisabeth était vraiment contente ! Elle prenait soin de sa mère qui depuis plusieurs jours semblait malade. La petite fille aimait s’occuper de sa mère, de plus, ça lui permettait de renouer les liens qu’elle avait un peu perdus depuis sa rentrée du couvent. Son père était en ces temps -là souvent absent ! Jeanne brodait souvent, elle aimait ça, ça la détendait. Elle aimait aussi se promener dans les jardins de la cour pour pouvoir discuter avec des gens qu’elle appréciait. Au bout d’un moment, elle ne pouvait plus se déplacer car son ventre lui faisait mal en marchant. Elle arrivait bientôt à la fin de sa grossesse. Son mari, toujours en voyage n’était pas encore revenu et Jeanne l’attendait avec impatience. C’est la 8 mars que Clara vît le jour. Un petit bébé avec des petites joues toutes rose, un peu dodue mais simple. Elle avait peu de cheveux sur la tête et elle avait des petits pieds. Comme l’avait voulu Elisabeth, c’était une petite fille ! Mais, quand la sage-femme s’approcha de la petite Elisabeth, s’agenouillant pour être à sa taille et lui prenant les mains avec un air de désolation, elle comprit…
La mère d’Elisabeth était morte en couche ! Elisabeth pleura alors toutes les larmes de son corps et dès cet instant, elle ne voulut plus de ce bébé, pourtant si innocent ! Il fallait pourtant quelqu’un pour s’en occuper. La petite effrontée demanda alors à Yvette, la servante, de s’occuper du bébé ! Quand le père revînt enfin de son voyage, il apprit la terrible nouvelle et s’énerva ! Il ne voulait pas non plus s’occuper de cet enfant qui avait en quelque sorte tué sa femme ! Elisabeth finît par prendre sur elle. N’ayant plus de mère, elle savait ce que ça faisait de se sentir seule ! Alors, elle s’occupa du bébé. Elle avait à présent 16 ans. Le père sombra… Il ne pouvait se résoudre à laisser enfin la paix s’installer dans son cœur. Il était mort, tué par son chagrin ! Et même si son corps était encore en vie, il n’y avait plus d’âme à l’intérieur, rongé par les pleurs ! Alors, Elisabeth finit par faire comme si il n’existait plus. Il n’y avait plus qu’elle et l’enfant !
Chaque vie qui naît, en emporte une avec elle

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter.
Une rencontre…
C’est en se promenant dans la rue qu’Elisabeth rencontre l’homme qui changea sa vie à jamais ! Elle se dirigeait alors vers une boutique de poupées et, au coin d’une rue bousculât un jeune homme. Il était charismatique mais la jeune fille n’était pas spécialement attirée par lui ! Par contre lui, il l’a regarda dans les yeux pendant un bon moment, la dévisageant ! Il semblait surpris par la jeune femme. Elle s’excusa et continua sa route. Elle se demandait pourquoi il l’avait regardé ainsi mais après elle oublia l’incident ! Mais une semaine après, elle le recroisât dans un bal organisé par le roi. Elle discutât longuement avant de comprendre pourquoi il l’avait tant regardé l’autre jour. Il lui avoua être resté bouche bée devant sa ressemblance entre elle et la sœur du jeune homme. Ce garçon s’appelait Maël, il était comte et très bien élever.
Après ça, ils se virent plusieurs fois. Elisabeth se sentait comme en sécurité avec lui. Il était protecteur et se comportait comme un grand frère. Il était très proche. Malgré tout, celle que l’on surnommait Eli devait s’occuper de sa petite sœur Clara car Yvette ne savait pas y faire avec elle !
Quand a son père, il demeurait seul dans sa chambre et personne ne savait ce qu’il trafiquait là-haut !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Qui veut changer trouvera toujours une bonne raison pour changer.
Du changement !
La vie d’Elisabeth changea vraiment lorsqu’elle tomba malade. Personne ne savait ce qu’elle avait mais c’était grave. Yvette était à son chevet en permanence, essayant de s’occuper du bébé, mais Elisabeth ne se rétablissait pas ! Elle était de plus en plus malade et on ne savait pas la soigner ! Alors qu’un jour Maël vînt lui rendre une petite visite, il apprit qu’elle était sans doute sur le point de mourir et que sauf un miracle, elle ne pourrait pas guérir. Il alla dans sa chambre pour lui dire bonjour et demanda à rester seul avec elle. Elle dormait profondément mais ouvrit quand même les yeux. Il lui confia quelque chose…
-Je peux te soigner, mais pour cela, tu dois renoncer à ton humanité !
-Comment ?
-tu le sauras bien assez tôt, je te laisse y réfléchir ! Je reviendrais un soir de pleine lune !
Puis, il disparût, laissant Elisabeth cogiter ! Qu’avait-il voulu dire ? Que lui ferait-il ? Mais surtout, après tant de temps passer ensemble, lui avait-il vraiment tout révéler à son sujet ? Elle réfléchit, sachant qu’elle allait mourir, elle n’hésita pas longtemps… Et, par une nuit de pleine lune, il revînt, entrant par la fenêtre.
-Alors, as-tu réfléchis à ma proposition ?
Elle ne répondît pas, elle semblait comme évanouie. Quelqu’un était apparemment passé avant lui, un vampire qui n’avait point eu pitié d’elle. Il l’avait mordu dans le cou, mais n’avait pas achevé sa victime. Le sang coulait sur les draps blancs de la mourante. Après un petit moment, elle ouvrit les yeux en peinant. Elle essayait de respirer mais les trous dans sa nuque l’en empêchait, elle agonisait dans sous lit, sous les yeux de Maël. Elle finit par réussir à sortir quelques mots.
-Maël, sauves-moi, je ne veux pas mourir, aide moi !
Il la regardait essayer de balbutier ses quelques mots puis s’avança vers elle.
-Tu seras ma sœur à présent !
Et, sans laisser le temps à la pauvre fille, enfonça ses canines pointues dans la nuque d’Elisabeth ! Ça lui faisait un mal de chien et commença à demander d’arrêter, mais Maël n’arrêta pas ! La vidant ainsi de son sang ! Puis, il mordît dans bras et déversa quelques gouttes dans la bouche d’Elisabeth. Elle tremblait, suait, mourrait. Son corps lâcha, comme si elle était morte et quelques minutes plus tard, elle rouvrit les yeux ! Les deux trous dans sa gorge disparurent puis, la sueur disparût de sa peau et elle l’emporta sur la maladie.
Elle regarda Maël puis elle sourît. Maël lui expliqua ce qu’elle venait de subir ; une transformation. Il l’avait transformé en vampire ! Puis, il l’a pria de le suivre en prétextant le fait qu’elle ne pouvait plus rester dans sa famille sous peine de mort ! Elle ne refusa pas son offre mais voulu d’abord expliquer à son père pourquoi elle était partie
La lettre : Cher père, je ne puis rester auprès de vous plus longtemps. J’ai décidé de partir et vous ne pouvez rien à ma décision ! Je ne peux point vous expliquer la raison de mon départ si rapide mais ne vous en faites pas, je vais mieux ! Je sais que vous pourrez vous occuper de Clara, vous allez voir, c’est un enfant merveilleux ! Je ne vous oublie pas, vous allez me manquer ! Yvette vous aidera dans votre tâche ! Je ne veux point vous faire de peine, mais il le faut ! Je dois partir et vous ne m’en empêcherez pas ! Veuillez m’excuser !
Bien à vous, Elisabeth !

Maël allait lui apprendre tout ce qu’elle devrait apprendre pour survivre ! Elisabeth était heureuse, à nouveau, comme le temps ou sa mère était vivante !
Maël était à présent son frère et elle prît le nom de famille de Maël !


Elle s’appelait maintenant Elisabeth Vanfield !









Derrière l'écran:


    Pseudo :Elisabeth Vanfield
    Age:15 ans
    Comment t'es-tu retrouvé parmi nous?:un lien sur une chat-box, un peu par hasard
    Des Remarques ou impressions?je suis trop fan du style du fofo'
    As-tu lu le règlement ?bin sur (que non) non, je rigole oui je l'ai lu et entièrement Very Happy
    Code du règlement :Ok by Meli


Dernière édition par Elisabeth Vanfield le Jeu 8 Sep - 20:13, édité 50 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Jeu 4 Aoû - 13:18

un petit up, puisque je vois qu'on a pas encore validé mon code :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Jeu 25 Aoû - 6:44

Cette fiche est-elle finie ?
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Jeu 25 Aoû - 19:29

non, désoler, je doit changer des choses ...

Edit: je doit plus que corriger les fautes !!
Edit2: Fini, il reste surement plins de fautes, desoler, mais je suis vraiment nulle en orthographe !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 26 Aoû - 6:52

Bien le bonjour,

Certains points ma chagrinent quant à la lecture de ta fiche, j'ai même l'impression que tu n'as pas lu le contexte de notre forum..

Citation :
27 Septembre 1992 → Hôpital Sainte Marie, dans le Haut Paris, France

->1992 ... 1992 ! Nous sommes au 17ème siècle ma jolie !

Citation :
classe sociale : Lady

->Ceci n'est pas une classe sociale, je te prierais de chercher l'endroit ou elles se situent. Pour ma part, au vu de ta fiche je ne pourrais pas même t'accorder le rang de bourgeoise mais seulement de simple habitant.

Citation :
elle avait une taille normal pour une jeune fille de son âge; 1 mètre 72

->La moyenne de taille de jeunes femmes de notre époque (et même du 20ème siècle) ne tourne pas autour des 1m70 mais des 1m60 ou plus, ce n'est pas "normal" en soit.

Citation :
Elisabeth pense qu'un jour: les humains, les lycans et les vampires pourront cohabiter ensemble et vivre en paix.

-> Rares sont les humains à connaître leurs existences et encore plus rares sont les lycans ou vampires qui dévoilent leur nature ... et lorsque je lis ton histoire je me demande si tu ne penses pas qu'elle vit dans un comte de fées.

Citation :
Elle pourrais manger tout et n'importe quoi; enfin, les aliments qu'elle trouve bon. et particulièrement le chocolat!

-> Je passerais sur la faute au premier verbe et continuerais sur cette délicieuse friandise qu'est la chocolat qui était une matière noble, riche et que les nobles pouvaient se permettre d'acheter. Considérant ta jeune femme comme une simple habitante je ne vois pas comment elle pourrait être gourmande d'un met qu'elle ne pourrait manger qu'une ou deux fois dans sa vie.

Citation :
"Léopold ne mérite pas le trône, il ne fait pas partie de la famille, il ne porte pas notre nom!" Léopold, fils de Marie-Antoinette D’Autriche et de Xavier de France, est un enfant indésirable. Marie-Antoinette ayant trompé son mari. Quand cette enfant; Léopold, arrive, elle se voit obliger de tout raconter à son époux! Celui-ci ne lui en voudra pas, mais ne voudra pas de cette enfant! Marie-Antoinette sera donc obliger de cacher cet enfant. Personne sauf lui sera vraiment qu'il est un descendant de la noblesse française. Après avoir été rejeté par la famille De France, il est accueilli par son vrai père, le frère du roi de France! Il décide de dire qu'il l'a adopté. Et ensuite, Léopold vivra sa vie tel un noble! Voilà la légende D'Abancourt!

-> NOTRE roi de france n'a pas de frère, NOTRE contexte est différent de l'histoire que nous avons pu étudier au collège ou au lycée ... tu vas devoir changer toute ton histoire et ta légende, j'en suis navrée.

Citation :
Charles sourit et lui dit alors:

Je ne suis pas comme les autres. Je suis un... un vampire.


Elisabeth, très surprise, ne dit rien au début. Après un instant de silence entre les deux amis elle finit par crier un joyeux "Mais c'est génial!"
Charles n s'attendais pas du tout à cette réaction et ils finirent par rire tous les deux. Oubliant presque ce qu'il venait de dire.

-> Point étonnant dont j'ai déjà parlé, on ne révèle pas aussi facilement sa nature et surtout en plein jour de la part d'un vampire enfant. Impossible donc !

Voilà, c'est à peu près tout. Autant te dire que tu as du travail !
Bon courage à toi et si tu as des questions n'hésites pas ^^

Calypso






Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 26 Aoû - 11:08

ok, je corrigerais mais je pose vite une question en coup de vent ....

Comment je doit faire pour être noble ? Qu'est ce que je doit changer ou rajouter?
parce que je voulais vraiment être une noble :/


Et pour la naissance, désolé, c'est l'habitude u_u'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 26 Aoû - 17:38

Pour être noble, il faut étoffer tes descriptions et ton histoire, avoir une belle plume, une orthographe sans taches ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Dim 28 Aoû - 15:50

ok, mrci ...
Mais j'ai un petit truc a dire

Apres avoir réflechi, je vais plutot faire une vampire ...
ça ne pose pas de probleme j'espere?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Dim 28 Aoû - 17:51

Non aucun, tu dois refaire toute ta fiche voilà tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 2 Sep - 13:00

coucou Calypso, je pense avoir fini ma fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 2 Sep - 13:07

Je vais lire ça de ce pas et je préviendrais.
~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Sam 3 Sep - 9:48

Bonjour.

Il manque le code du règlement, si tu "l'as lu entièrement", il devrait être inscrit.

Aucune validation ne sera acceptée sans ce code.

Bonne journée .
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Sam 3 Sep - 9:59

ha oui, désoler, j'avais oublié de le remettre après qu'on ai changer les présentations...
je vais le mettre! Encore désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Dim 4 Sep - 20:55

Yo .

Je viens de lire la fiche. Je dois soulever un problème majeur :

Il y a beaucoup de fautes d'orthographe...Beaucoup trop...C'est dommage car tu es capable de faire de jolies phrases par moments. Mais je pense que tu ne t'es pas assez bien relue.
Une faute majeure : Les participes passés, tu ne les accorde jamais ...C'est très dérangeant. Il faudrait corriger tout cela.

Tu demandes à être Comtesse, mais je ne peux pas t'accorder ce niveau, dans la noblesse je te placerais Baronne simplement, donc tu devrais modifier ta fiche.

J'attendrai tes modifications. Préviens dés que c'est terminé.Merci.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Henning
Baronne
Baronne
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans la cour du chateau

~Etat civil~
Race :: Vampire (Mordu)
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Jeu 8 Sep - 20:13

coucou, j'ai fini de corriger les textes ! Wink
Et Baronne, ça me va Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dydreams.illustrateur.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    Ven 9 Sep - 22:28

Tu as modifié certaines choses; il reste malgré tout des fautes, mais bon, je passe...Pour une fois.
Tu feras attention en Rp, il est toujours plus agréable de Rp avec une personne qui fait peu/ou pas de fautes.

Je te valide, en tant que Baronne, dans le groupe des Nobles/Vampires.

Tu peux créer ton Journal de Rp et tes liens...Demander un appartement privé, et faire une demande de Rp.

Bonne soirée .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elisabeth Vanfield    

Revenir en haut Aller en bas
 

Elisabeth Vanfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duchesse Elisabeth d'Alençon
» Elisabeth d'Alençon - mon histoire appartient à Dieu mais je tenterai de la raconter aux hommes[terminé]
» Le missel d'Elisabeth d'Alençon
» "Bien le bonjour~" || Elisabeth
» Why Haiti Can't Forget Its Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Lady...My Lord. :: A_chaque_coeur_son_ouvrage :: ~Entités nouvelles~ :: ~Admis en ces lieux~ :: ~Ñobles~-