Partagez | .
 

 Jaouen Lay (David)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lay Jaouen
Citadin Parisien
Citadin Parisien
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 13/01/2013

~Etat civil~
Race :: Sang-Mêlé
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Jaouen Lay (David)   Dim 13 Jan - 21:24

JAOUEN Lay




feat. Kurusu Shou – Uto no Prince-Sama
    IDENTITÉ :


    Hybride
    Nom : Jaouen
    Prénom : Lay (anciennement David)
    Age Apparent : Dix-sept / Dix-huit ans
    Age Réel : Vingt-et-un ans
    Infant Vampire / Infant Lycan / Sang-Mêlé(e) : Sang-Mêlé
    Date et Lieu de Naissance : Un soir d’hiver, le 19 Février, dans l’un des taudis aux limites de la belle Paris
    Orientation Sexuelle : Il aime de tout, il n’est pas difficile, mais si on lui demandait de choisir entre une femme et un homme, il préférerait un homme
    Nationalité : Né à Paris, en France
    Groupe : Hybride
    Classe Sociale : Habitant des taudis, il n’existe pas à la vue de la loi, aucune classe sociale, à part celle d’insecte, Pauvre quoi.




Description Physique :

Lay David Jaouen est un jeune homme de vingt-et-un ans, qui en parait facilement trois de moins, sûrement à cause de son sang-mêlé. Depuis qu’il est né, il a vécu dans l’un des quartier-taudis de la capitale française, on ne peut donc pas vraiment dire qu’il est un modèle de propreté. Ses cheveux sales ne révèlent donc que leur vraie couleur que lorsqu’il sort d’un bon bain avec de quoi se nettoyer : sa chevelure qu’on pourrait croire brune, ou châtain au premier abord, est en fait aussi brillante et blonde que les fils dorés des habits royaux. Sa peau sale est, une fois lavée, d’une pâleur et d’une blancheur sans pareil, digne de son sang de vampire : étant donné que sa condition fait qu’il ne supporte pas bien la lumière, il vit et travaille plutôt la nuit, sa peau a donc rarement rencontrée le soleil, d’où son grain si blanc. Ses yeux ont la même couleur que les profondeurs de la mer, un bleu à la fois tellement sombre et clair qu’on pourrait vraiment se croire sous l’eau. Lorsque la soif de sang le tiraille, sa pupille noire vire brutalement au rouge, donnant un tout autre effet à ses yeux océans, comme si un nuage de sang remontait lentement à la surface.

En prenant en compte son statut de sang-mêlé, trouver de la viande n’est pas un problème pour lui, il mange donc à sa fin et il n’a pas la peau sur les os, comme la plupart du reste de la population des taudis de Paris. Etant un jeune homme vigoureux et plein de vie, il reste difficilement en place et ses courses effrénées dans les rues de la capitale, pour s’amuser, et ses divers travails lui ont permis également d’utiliser ses graisses pour forger les muscles de ses jambes, de ses bras, ainsi que de son ventre. Mais il ne fait ni assez de sport et ne mange ni assez pour avoir des muscles d’aciers ou des tonnes de graisses visibles par-dessus les habits. Il est donc resté fin et élancé naturellement. La plupart des gens lui donne moins que son âge à cause de son visage qui reste encore un peu enfantin : sa pomme d’Adam n’est par exemple pas très visible, et ses joues ont encore quelques rondeurs d’enfant. Non pas qu’il s’en plaigne, mais des fois avec les femmes, c’était dur de supporter à chaque fois leurs remarques sur sa peau de bébé ou sur ce visage qu’elles envient. Question taille, il ne doit pas mesurer plus d’un mètre soixante-dix à tout casser : il serait d’ailleurs plus proche du mètre soixante six, que du mètre soixante-dix.

Bref, il fait encore plus ou moins jeune, mais il reste tout de même un beau jeune homme, surtout en connaissant l’endroit où il vit… Au fait, il mesure un moyen mètre soixante-neuf.



Description Mentale :

Lay est un jeune homme débrouillard dont la pensée la plus importante est de survivre, même s’il sait qu’il mourra relativement jeune. Il a grand sens de la fidélité et du devoir : lorsqu’on lui donne quelque chose, il se charge sans faute de payer sa dette, qu’importe la façon. On peut dire qu’il s’agit là de ses grandes valeurs qu’il ne brise jamais. Mais concernant son caractère en lui-même, il est plutôt solitaire bien qu’à demi Lycanthrope, car il est loin d’être naïf et sait qu’à cause de son sang, il ne pourra jamais être véritablement accepté, sauf s’il cache la vérité sur son métisse. Son véritable caractère est donc assez réservé, prudent et solitaire. Il ne fait que rarement confiance à quelqu’un immédiatement et se méfit de toute personne l’approchant, clients, employeurs ou collègues de travail, pourquoi donc ? C’est dans sa nature, son côté vampire ou lycanthrope, lequel lui a inculqué la méfiance, il ne sait pas, mais remercie cet "instinct" qui lui a permis à de nombreuses reprises d’éviter les problèmes. Beaucoup pensent que les sang-mêlé n’ont pas d’âmes et ne sont que des bêtes, pourtant Lay se trouve plus civilisé que d’autres humains, ses crises se sont aussi manifestées, mais il avait appris à les ressentir à l’avance, en général, elles étaient à chaque fois précédées d’une lourde fatigue, d’une colère inexplicable et sans fin, ainsi que de nombreuses envies contradictoires. Lorsqu’il ressentait l’un de ses symptômes, il partait quelque part, en dehors de Paris généralement.

Lay a également beaucoup de caractère et n’accepte pas du tout de se faire marcher sur les pieds, malgré son existence "invisible". On ne peut pas dire qu’il soit vraiment insolent, mais il ne garde pas sa langue dans sa poche et ne la retourne pas dix fois dans sa bouche avant de parler. Il est plutôt du genre à dire franchement ce qu’il pense, mais il sait également quand il doit se taire pour éviter les problèmes. Après tout, il n’est qu’un moins que rien, même pour un simple citoyen. Mais cette liberté lui permettait aussi certaines choses que d’autres ne pouvait pas se permettre, comme dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, ou de travailler quand bon lui semblait et partir sans raisons du jour au lendemain. Il n’a jamais reçut la moindre éducation, mais il n’est pas complètement crétin contrairement à d’autres personnes : il peut pousser ses réflexions très loin et a appris à analyser toutes les informations qu’il obtenait, surtout quand il acceptait un travail. Concernant son travail d’ailleurs, il est apte à faire de tout et sait adapter son caractère à la demande de travail lorsque cela s’avérait nécessaire.

En résumé, il sait comment survivre et fait tout pour, et son fort caractère est un atout dans ce travail à plein temps difficile, surtout dans son cas.



Biographie :

Comment un sang-mêlé avait pu naître ? Comment une telle créature sans âme aux pêchées multiples, nombreux rien que part sa nature avait put voir le jour ? Il suffit simplement d’être ignorant. Ignorant de tout et de rien et cela suffit à voir une telle abomination sortir du ventre de sa mère porteuse.

L’histoire de la mère de Lay :

La mère de Lay est une Infant, mi-vampire mi-humaine. Elle était avant une bourgeoise sans soucis qui vivait avec ses parents tous les deux humains. Sa mère, la grand-mère de Lay, avait eut une aventure de quelques semaines avec un autre homme que son mari, alors que ce dernier était partit au front pendant une partie de la Guerre de Cent ans. De cette aventure, elle a eut une fille, la mère de Lay : la jolie et mignonne Méline Jaouen. Ce que la mère de Méline, ne savait pas que l’homme dont elle était la maîtresse était en vérité un Vampire. Elle n’a jamais su qu’il était un Vampire car ce dernier l’hypnotisait et qu’elle cicatrisait avant le matin. Lorsque Méline est née, elle ne savait pas du tout qu’elle venait de mettre au monde une Infant, elle ne l’a appris que plus tard lorsque sa fille c’est mis à boire le sang des domestiques de la maison. La mère de Méline a finit par accepter sa fille comme elle était après une petite période d’angoisse. La mère de Lay put donc vivre heureuse avec sa famille jusqu’à l’âge paisible de vingt-huit ans. Elle avait été mariée à un bourgeois élégant, jusque là, tout allait bien, à part le fait qu’elle peinait à donner un garçon à son mari, car chaque naissance se concrétisait par une petite fille. Mais un jour, Méline perdit la tête, devenant quasiment folle, elle attaqua son mari et ses trois petits filles, brisant ainsi sa vie bien rangée…

Sa famille n’eut d’autre choix que de la faire s’enfuir et de la faire croire morte pour qu’elle échappe au rituel de mort d’un Vampire. Méline vécut dans une petite maison de campagne au nom de ses parents, vivant ses années seule et coupée du monde. Lorsqu’elle se décida enfin à sortir de cette maison, ses frères et sœurs étaient morts depuis longtemps et leurs propres enfants étaient déjà parents à leurs tours, alors que Méline était toujours aussi jeune. Ne pouvant plus compter sur sa famille, elle chercha à vivre par ses propres moyens, mais ayant vécu une vie aisée, elle ne savait rien faire des métiers qui étaient autorisée normalement à une femme et elle ne voulait pas trouver un autre mari car elle avait peur de le tuer lui aussi. Méline trouva donc rapidement sa place parmi les pauvres qui n’avaient pas de travails : dans les taudis en marge de la belle Paris. Pour avoir assez d’argent pour se nourrir en dehors du sang, elle donna tout ce qui lui restait, en d’autres termes son corps.

Pendant plusieurs années, tous les enfants qu’elle avait à cause de ce travail de catin, mourir en se vidant de leur sang, ce dernier but par leur propre mère. Jusqu’au jour où ce fut à Lay de se retrouver à se développer dans le corps de sa génitrice. Cette dernière ne savait pas que son dernier client avant sa mise enceinte était un jeune Lycanthrope mordu. Lorsque Lay vit le jour, il ressemblait à n’importe quel petit nouveau-né. Sa mère perçut la différence au moment où elle s’apprêta à le mordre à sang et à mort. Le goût du sang de l’enfant était tellement horrible qu’elle le cracha dès que le liquide rouge toucha sa langue. A cause de cela, elle ne put tuer cet enfant qui allait être un véritable fardeau pour elle. Mais voyant ça comme un signe du destin, elle décida de l’élever comme elle avait élevée ses trois filles, qu’elle avait jadis tuées de ses propres mains. Elle prénomma son enfant David et travailla plus pour le nourrir.

Méline ne mit pas longtemps à comprendre pourquoi cet enfant était différent des précédents : un soir après une dure journée de travail et que la lune était pleine, alors qu’elle devait encore allé acheter de quoi nourrir son fils, Méline trouva à la place de David un jeune louveteau au pelage dorée, tenant un oiseau dans sa gueule pourvue de petits crocs. Elle ne reconnu pas tout de suite son fils dans cet animal, mais lorsque ce dernier vint se frotter à sa jambe comme si il la connaissait depuis longtemps, elle se mit à se demander si cette bête était vraiment un animal sauvage. De plus, elle ne voyait pas son fils nul part et puis ce pelage doré... Aussi doré que les cheveux de "David" coïncidence ou... ? Elle préféra voir si son enfant ne rentrait pas avant d'émettre un quelconque jugement, de toute façon, le louveteau ne semblait pas lui vouloir de mal et si jamais il tentait quelque chose, elle pourrait le tuer nette, elle était une Vampire après tout, bien qu'à moitié. La nuit passa lentement, très lentement pour Méline qui ne pouvait tout de même s'empêcher d'être inquiète pour son fils qu'elle ne voyait pas revenir. Au petit matin, alors qu'elle s'apprêtait à le chasser de sa mémoire car il était sûrement partit et qu'il lui était arrivé un quelconque malheur, sous ses yeux le louveteau prit l’apparence de son fils aux cheveux dorés, comme les siens, et planta deux canines, qu’elle reconnaissait parfaitement pour avoir les mêmes, dans le corps du volatile pour le vider de son sang, volatile que le louveteau avait eut le courage de ne pas avaler comme pour ne pas gâcher sa chasse... Elle sut d’instinct que ce n’était pas normal, que son enfant était un monstre parmi d’autres monstres. Mais elle n’avait pas le force de lui ôter la vie, c’était trop pour elle qui avait tuée sa famille des années en arrière. Par contre, elle le chassa de ce qui lui servait de maison, ne souhaitant plus jamais le revoir. Par la suite, elle partit de Paris pour avoir la certitude de ne plus jamais apercevoir le monstre qu’elle avait mis au monde devant elle. Et depuis personne ne sait ce qu’il est advenu de la catin Méline connue sous le nom de Magnolia.

L’histoire de David devenu Lay :

Dès sa naissance, Méline trouva son fils différent : était-ce peut-être son air un peu dans la lune qui lui donna cette impression. "David" marcha très rapidement, ne pleura presque jamais, même lorsqu’il fit ses dents. Il n’allait jamais jouer avec les autres enfants, il attendait toujours le retour de sa génitrice dans leur maison de fortune, assis à regarder l’horizon. Ce que sa mère ne savait pas, c’est que "David" était un sang-mêlé et que part ce fait, ses sens étaient beaucoup plus fins que ceux des humains et le jeune garçon pouvait, de leur maison, voir ce qu’il se passait dans les rues animées de la belle Paris et que c’était le centre d’attention de ses journées.

Un soir, tout à fait comme les autres, à part peut-être la lune toute ronde qui trônait dans le ciel de la nuit, un pigeon vint se poser près de la maison à cause de l’absence de mouvement et tous les sens de "David" furent concentrés sur ce simple volatile. Un instinct qui lui était inconnu lui ordonna d’attraper l’animal et sans qu’il ne puisse expliquer comment et par quel procédé, avant même d’avoir le temps de dire « ouf », il avait revêtit l’apparence d’un louveteau et sa proie se trouvait dans sa gueule, mort. Sa mère choisit ce moment pour revenir et le découvrir. "David" était venu la saluer mais elle ne semblait pas en très bonne forme car elle était blême. Elle semblait aussi hésiter à rentrer chez eux, l'enfant ne comprenant pas ce qui arrivait à sa mère la regarda rester dix bonnes minutes sur le pas de sa porte, avant d'aller prudemment s'assoir sur sa couchette et fixer la "porte" du taudis toute la nuit. Il ressentit de l'inquiétude et une pointe de tristesse dans l'odeur que sa mère dégageait, mais il n'osait pas aller la consoler. Le matin arriva, ni lui ni elle n'avait dormit. Méline semblait prête à abandonner quelque chose, mais quelque chose stoppa son jugement : elle se tourna vers l'enfant, qui ne comprenait toujours pas ce qu'il se passait dans la tête de sa mère, pour observer le spectacle de voir "David" se re-transformer et se régaler enfin de son festin en buvant le sang du pigeon avant d’en manger la chair, après l’avoir déplumé. Le lendemain même, "David" se trouva être chassé par la femme qui l’avait élevé. Au début, il erra près des autres taudis comme une âme en peine, un profond sentiment de tristesse brillant dans ses yeux. Il rentra tout de même le soir venu car il n’avait pas d’autres endroits où aller. Là, il découvrit leur maison vide et froide de toute présence.

Pendant une semaine entière "David" attendit que sa mère revienne. Il savait qu’il venait d’être abandonné par la seule personne de son univers, mais une partie de lui ne pouvait pas s’y résoudre, c’était bien trop dur pour un enfant de cinq ans, bientôt six. Pendant une semaine, il ne mangea rien, il ne dormit pas et il avait de plus en plus froid car l’automne avait fait place à l’hiver. Il aurait sûrement put mourir si les gens des taudis n’étaient pas aussi pauvres. En effet, une femme qui vivait elle-aussi dans un taudis avec ses nombreux enfants avait entendu dire que la maison de "David" et sa mère avait été désertée et elle était venue voir si ces derniers n’avaient pas laissés quelques objets, qu’elle pourrait utiliser, derrière eux. C’est elle qui trouva le jeune garçon aux cheveux sals et gras et qui le recueillit par pitié. Et lorsque la femme demanda son nom au garçonnet qu’elle avait de nombreuses fois vues, mais jamais entendus, ce dernier lui répondit « Lay ». Sa mère l’avait abandonnée, alors il allait abandonner le prénom qu’elle lui avait donné.

Commença alors la nouvelle vie de ce sang-mêlé, nouvellement renommé Lay. La femme l’éleva parmi ses autres enfants, mais le jeune garçon se rendit rapidement compte qu’il était bien différent des autres personnes, lorsqu’il leur demanda candidement pourquoi ils ne buvaient pas aussi le sang des animaux qu’ils mangeaient, et que sa mère adoptive le traita d’idiot en levant les yeux au ciel et répondant comme quoi le sang d’un animal ne se buvait pas. Lay ne vit aussi aucun des enfants de sa sauveuse prendre l’apparence d’un animal comme lui pouvait le faire. Malgré son jeune âge, il n’était pas totalement bête et dès ces sept ans, il se fit le serment de ne parler à personne de ses différences. Pourquoi ? Car il avait entendu de nombreuses histoires comme quoi on immolait les personnes qui n’étaient pas comme tout le monde, surtout à propos de sorcières :

« Pourquoi est-ce qu’ils les brulaient ? Ce n’est pas bien de tuer, c’est toi qui l’as dit ! »
« Mon petit Lay, les sorcières ne sont pas comme nous, elles entendent la voix du diable parce qu’elles sont différentes. Leurs seules chances de rédemption est de mourir dans un rituel de purification. »

Lay vécut donc avec eux jusqu’à ses treize ans, gardant les plus petits pour sa mère adoptive, sans rien leur dire. Dès cet âge, il se construit sa propre "maison", un taudis près des remparts de la belle Paris. Il commença à travailler principalement de nuit à cause de la faiblesse qu’il ressentait après une trop longue exposition à l’astre solaire qui régnait le jour. A cause de son jeune âge, peu de personne acceptait de s’en remettre à lui pour un travail de nuit, de peur de le voir voler ou dérober quoi que ce soit, alors il se mit plutôt à offrir ses services pour tous travails qu’on pourrait demander à un pauvre : trouver des informations, enquêter sur quelqu’un, ce faufiler n’importe où pour n’importe quoi en d’autres termes. Il apprit rapidement la cartographie de la capitale française par cœur, connaissant même les petites ruelles extrêmement étroites. Et lorsqu’il n’avait pas de travail et donc d’argent, il allait chasser dans les forêts aux alentours de Paris pour se remplir l’estomac.

Et un jour, il comprit qu’il n’était pas le seul à cacher un secret : il était allé chasser un peu plus loin que d’habitude à cause d’une chasse que des bourgeois et autres aristocrates organisaient sur son lieu habituel de chasse. Il venait de trouver son repas pour la journée : un lapin avec un peu de ventre et Lay s’apprêtait à repartir tranquillement à Paris, quand il avait aperçut un groupe d’hommes et de femmes dans la forêt. Il avait pensé rester cacher dans les feuilles le temps qu’ils passent leurs chemins, mais le groupe le repéra d’une manière qui lui échappa et il les vit se transformer en de gros loups, nettement plus gros et grand que lui. Une course poursuite s’engagea et Lay courut le plus vite que lui permettant ses muscles de jeune loup, son cœur battant à cent à l’heure. Une partie de lui aurait voulu se retourner pour attaquer ses poursuivants, mais la raison du garçon lui avait dit de fuir car il était impossible qu’il gagne à lui seul contre tout un groupe, sûrement plus habitué aux combats que lui. Il avait enfin put ralentir le pas lorsqu’il était sortit du territoire des loups.

Il n’avait pas tardé par la suite à voir un Vampire vider sa proie du jour de son sang dans une ruelle, alors qu’il effectuait un travail. Il avait peu à peu compris qu’il n’était vraiment pas normal au contact de certains de ses clients qui étaient eux-aussi des Vampires ou des Lycanthropes, vers l’âge de seize, dix-sept ans. Il se retrouva aussi à son tour à offrir son corps pour avoir un peu d’argent, comme sa mère et trouva même des travails plus "respectables" comme simples vigiles pour certaines demeures, mais que exceptionnellement, ou livreur dans la même période.


Petits Plus :

Depuis ces dix-sept ans, Lay a atteint sa forme adulte de loup : il mesure environ un mètre soixante-cinq de hauteur, son pelage c’est légèrement bruni depuis son enfance, mais il est encore assez clair avec des reflets dorés. Ses yeux normalement bleus sont rouges sous sa forme de loup. Il c’est déjà plusieurs fois battu contre d’autres loups et Lycanthropes pour défendre sa nourriture, il a finit blesser, mais en moyenne vainqueur car il préfère partir quand ils sont plus de deux face à lui.

Lay est une personne qui rend toujours ses dettes, c’est pourquoi il se charge de nourrir la famille qui l’a élevé après le départ de sa mère et de leur ramener de l’argent.

La famille Jaouen existe toujours, elle n’a pas perdu son statut et son influence a même augmentée depuis la tragédie provoquée par Méline, mais cette famille ne sait pas que Lay existe et généralement, personne ne fait le rapprochement entre Lay et cette famille, même s’il donne son nom de famille.

Il arrive régulièrement que Lay se déguise en femme pour certains de ses travails. Vous même n'y verrez pas la différence, en tous cas, il n'en n'a encore rencontré personne capable de cette prouesse, car il utilise généralement sa transformation en Lycanthrope pour faire pousser ses cheveux à ses épaules.



Derrière l'écran :


    Pseudo : Blihioma
    Age : 16 années
    Comment t'es-tu retrouvé parmi nous ? J’avais le site déjà dans mes favoris depuis quelques temps, mais je crois que c’est grâce à un Top-Site ou un Partenariat
    Des Remarques ou impressions ? Comme je viens d’arriver, je ne pense pas être en mesure d’en faire, mais en tous cas, on s’y retrouve bien ! (J’entends bien sûr parler de la navigation dans le forum ^^)
    As-tu lu le règlement ? Oui chef !
    Code du règlement : Validé par Meli ♥



Dernière édition par Lay Jaouen le Mer 16 Jan - 19:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezariel D.de SaintLouis
Marquis
Marquis
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 07/09/2011

~Etat civil~
Race :: Lycan Infant
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   Lun 14 Jan - 13:34

Han mon Dieu, un hybride loup! *-*
Toi je t'aime!
Oh j'allais oublier le plus important.... BIENVENUUUUUUUUUUE! *0*

Edit : Dis dis.. Ça te tente de rentrer à mon service? *^*



Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissande A. Sullivans
♥ Comtesse / Adorable Administratrice ♥
♥  Comtesse / Adorable Administratrice ♥
avatar
Messages : 669
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part en train de rêver...

~Etat civil~
Race :: Humaine. Différente? Il paraît.
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   Lun 14 Jan - 18:30

Bienvenue très cher Lay *w*

J'ai lu ton histoire et elle est joliment écrite, huhu ♥ Je ne peux cependant pas te valider tout de suite, mais ce n'est que pour un petit détail. (pas d'inquiètude 8D) . Donc tu as bien compris le côté hybride vampire/loup des sang-mêlés, sauf pour le fait qu'il est sous domination de la lune. Sa première transformation ne se fait qu'avec elle et il ne redevient pas tout de suite humain! C'est comme pour un lycan ordinaire (: Alors voilà, quand tu auras effectuer ce petit changement, je te valide sans plus d'attente!




Merci à Calypso pour ce superbe Kit ♥️

THE AMAZING STAFF:
 


Entres dans le secret...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lay Jaouen
Citadin Parisien
Citadin Parisien
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 13/01/2013

~Etat civil~
Race :: Sang-Mêlé
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   Lun 14 Jan - 19:41

Voilà Mélissande, j'ai fait les modifications donc normalement c'est bon maintenant ! ^^
S'il y a un autre problème n'hésite pas à me le dire pour que je le corrige.

Et Mezariel, ce n'est pas uniquement un hybride loup~ x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissande A. Sullivans
♥ Comtesse / Adorable Administratrice ♥
♥  Comtesse / Adorable Administratrice ♥
avatar
Messages : 669
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part en train de rêver...

~Etat civil~
Race :: Humaine. Différente? Il paraît.
Vos Rps en cours :
Vos Relations:
MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   Lun 14 Jan - 19:59




Merci beaucoup pour ces changements! Tout est bien à présent, plus rien ne me retiens en ce qui te concerne. J'ai donc le plaisir de te valider! Te voilà Hybride et Habitant de Paris ! Bon jeu ~

Formalités : Journal de Rp | Relations et Liens | Recensement d'avatar | Demande de Lieu | Demande de Rp




Merci à Calypso pour ce superbe Kit ♥️

THE AMAZING STAFF:
 


Entres dans le secret...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   Lun 14 Jan - 23:58

'Soir !!! Et bienvenu loutredansante ( désolé je viens de trouver ce smiley il est super)
Amuse toi bien parmi nous.

En espérant te voir un jour en RP, même si pour toi le plus tard serait le mieux ha ha (bah oui je suis milicien quoi ♥️ )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jaouen Lay (David)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jaouen Lay (David)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Lanero {OK}
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» David MeShow - Anus
» David Villa Icon
» David Otunga & Wade Barret & Chris Benoit Vs Justin Gabriel & Cody Rhodes & John cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Lady...My Lord. :: A_chaque_coeur_son_ouvrage :: ~Entités nouvelles~ :: ~Admis en ces lieux~ :: ~Habitants~-